Archives par mot-clé : Vincent Duclert

COLLOQUE pour le centenaire de la réhabilitation de Jules Durand

L’Association Française pour l’Histoire de la Justice organise un colloque autour de la figure de Jules Durand

Colloque

sous le haut patronage de Madame Nicole Belloubet,
garde des Sceaux, ministre de la Justice

Ouverture du colloque

Monsieur Edouard Philippe , Premier ministre [sous réserve]
Monsieur Bertrand Louvel, Premier Président de la Cour de cassation
Monsieur Jean-Claude Marin, Procureur général près la Cour de cassation
Monsieur Denis Salas, Magistrat, Président de l’AFHJ

Communications
  • Marc Hédrich, Conseiller à la cour d’appel de Caen, « L’affaire Durand : rappel historique« 
  • Jean-Numa Ducange, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Rouen, « La justice et le mouvement ouvrier au début du XXe siècle »
  • Johann Fortier, Secrétaire du syndicat des ouvriers Dockers du Port du Havre « Jules Durand (1880-1926), symbole de la classe ouvrière » [sous réserve]
  • Didier Guérin, ancien Président de la chambre criminelle de la Cour de cassation, « Les magistrats et la révision des procès »
  • Vincent Duclert, Historien (EHESS), Inspecteur général de l’Education national, « De l’affaire Dreyfus à l’affaire Durand. Débats publics et réflexion intellectuelle sur les peines et la justice »
  • Jean-Pierre Royer, Ecrivain de la justice, Professeur émérite des universités, « Les avocats et la révision des procès »
Lecture des lettres de Jules Durand par un comédien
[sous réserve]
Clôture du colloque

Maître Henri Leclerc, Avocat, Président d’honneur de la Ligue de droits de l’homme et Président d’honneur de l’association Les Amis de Jules Durand

Cocktail

(en présence des descendants de Jules Durand)

 

18 juin 2018

Cour de cassation
(Grand’chambre)

14h – 18h

 

Entrée sur présentation d’une pièce d’identité avec inscription préalable obligatoire sur le site Internet : www.courdecassation.fr

[ELEMENT BIBLIOGRAPHIQUE] ÉLIE HALÉVY, Histoire du socialisme européen Oeuvres complètes

Dans le cadre de la valorisation des ouvrages portant sur les socialismes, nous présentons aujourd’hui la réédition des oeuvres complètes d’Elie Halévy. Le philosophe-historien propose une autre lecture de l’histoire des socialismes européens, lecture intéressante pour qui s’intéresse à l’histoire du socialisme.


 

Intellectuel visionnaire, Élie Halévy est un spécialiste reconnu des théories libérales et utilitaires, mais il est également un lecteur averti des penseurs socialistes de Saint-Simon à Marx. Ses travaux sur le socialisme européen, réunis de façon posthume dans L’Ère des tyrannies et L’Histoire du socialisme européen, ont fait date.

Publiée en 1948 par les amis d’Élie Halévy sous la direction de Célestin Bouglé et de Raymond Aron, l’Histoire du socialisme européen a été rédigée à partir de notes d’étudiants prises lors du grand cours qu’il a professé à l’École libre des sciences politiques de 1902 à 1937. Ce texte témoigne de la réflexion originale qu’Élie Halévy, philosophe historien, a consacré au socialisme, ses doctrines comme ses expériences pratiques, du XIXe et du XXe siècle et dans une perspective comparative résolument européenne.

Ce tome III des Œuvres complètes d’Élie Halévy, enrichi par le dépouillement de ses archives et la réunion d’écrits inédits, propose une analyse génétique du texte de l’Histoire du socialisme européen en le comparant à des versions antérieures du cours. Il permet la découverte d’autres études sur la théorie socialiste, comme l’essai Thomas Hodgskin publié en 1903, ainsi que de nombreux articles, entretiens et comptes rendus, inédits, qui n’avaient jamais été traduits ou republiés.

Voir la notice complète sur le site des éditions Les Belles Lettres

Rencontre autour de Pour que vive l’histoire, écrits de Madeleine Rebérioux

Rencontre autour de
Pour que vive l’histoire, écrits de Madeleine Rebérioux
Belin, 2017

 

Mercredi 31 mai, amphithéâtre François Furet, EHESS 105 boulevard Raspail, 75 006 Paris, sous la présidence de Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris, chancelier des Universités, assisté de Thierry Mérel (Fondation Jean-Jaurès) et de Jean-Numa Ducange (Fondation Gabriel Péri)

15 h – 15 h 15
Ouverture par Vincent Duclert (histoire d’un livre), Marion Fontaine (Madeleine Rebérioux à travers ses œuvres), Gilles Candar (l’économie du livre), éditeurs de Pour que vive l’histoire

15 h 15 – 15 h 30
Histoire politique, table ronde animée par Christophe Prochasson, directeur d’études à l’EHESS, directeur de Mil Neuf Cent, revue d’histoire intellectuelle : « Madeleine Rebérioux, un nouveau regard sur l’histoire du socialisme »

  • Adeline Blaszkiewicz-Maison, professeure agrégée d’histoire et doctorante à l’Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne (CHS XXe siècle) : « De Jaurès au continent socialiste : diversité de la gauche dans l’œuvre de Madeleine Rebérioux »
  • Patrizia Dogliani, professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Bologne : « Madeleine Rebérioux et l’histoire du socialisme : du municipalisme à l’internationalisme »
  • Elisa Marcobelli, docteure en histoire à l’EHESS : « La gauche italienne face à la révolution de 1917 »
  • Frank Olivier Poisson-Chauvin, doctorant en histoire, membre du GRHis de l’Université de Rouen : « Relire L’Internationale et l’Orient »
  • Étienne Rouannet, doctorant en histoire à l’EHESS-CESPRA : « Sur les pas de Gustave Rouanet. Faire des recherches buissonnières avec Madeleine Rebérioux »

15 h 30 – 16 h 30 Pause (dix min)
Histoire sociale, table ronde animée par Michelle Perrot, professeure émérite à l’Université Paris Diderot

  • Bastien Cabot, professeur agrégé d’histoire, doctorant à l’EHESS-Histoire et civilisations : « Madeleine Rebérioux. Socialisme, histoire sociale et jeux d’échelles »
  • Patrick Fridenson, directeur d’études à l’EHESS, ancien directeur du Mouvement social : « Madeleine Rebérioux, l’histoire du travail et de ce qu’il fait aux femmes et aux hommes »
  • Catherine Moulin, professeure agrégée d’histoire : « Prendre le train avec Jean Jaurès et Madeleine Rebérioux »

16 h 40 – 17 h 15
Histoire culturelle, table ronde animée par Gilles Candar, président de la Société d’études jaurésiennes

  • Sarah Al-Matary, maître de conférences en littérature à l’Université Lyon 2, UMR 5317 IHRIM : « Pratiques d’écriture de Madeleine Rebérioux »
  • Mélanie Fabre, élève de l’ENS-LSH et doctorante en histoire : « Femmes engagées dans l’éducation : une stratégie de contournement sur les traces de la citoyenneté sociale »
  • Anne-Solène Rolland, conservatrice en chef du patrimoine, directrice de la recherche et des collections au musée du Louvre : « L’histoire et le musée : actualité de Madeleine Rebérioux »

17 h 15 – 18 h
Conclusions, par Vincent Duclert, professeur associé à Sciences Po, chercheur à l’EHESS-CESPRA