Atelier autour du CERM, centre d’études et de recherches marxistes

Vendredi 26 novembre 2021, de 10h30 à 18h (heure de Paris)

Université de Rouen, Grande salle de l’IRHIS. Retransmis en visioconférence.

 

Présentation

Depuis notamment Marx, une passion française (La Découverte, 2018 ; à paraître en anglais en 2022 Brill Academic Publisher), l’histoire du marxisme est en plein renouvellement. L’histoire intellectuelle comme histoire sociale s’intéresse non seulement aux « grandes » figures de ce courant mais également aux périodiques qui ont été le support concret de leurs réflexions, ainsi qu’aux différents lieux et centres de réflexions qui ont accueilli ces dernières.

Le Centre d’études et de recherches marxistes (1960-1979, CERM) fondé à l’initiative du PCF a été un important centre de recherche et d’élaboration, qui a donné lieu à des publications régulières (cahiers et ouvrages), faisant dialogue des chercheurs d’horizons divers. Dans le cadre du projet ABRICO 2 (Collex-Persee) qui permettra à terme de consulter l’intégralité des cahiers du CERM en ligne, cet atelier propose de faire dialoguer archivistes, histories et témoins autour de l’histoire du marxisme des années 1960-1980.

 

Programme

10 h 30 – 12 h : Introduction. Jean-Numa Ducange (Professeur, Université de Rouen) et Jean Vigreux (Professeur, Université de Dijon)

Archives. Aux sources du CERM

  • Pierre Boichu (Archives départementales de Seine-Saint-Denis),
  • François Bordes (Institut Mémoires de l’édition contemporaine, Caen),
  • Yann Majorczyk (Université de Bourgogne)

Table ronde animée par Jean-Numa Ducange

14 h – 15 h 30 : Recherches. Autour du PCF et des intellectuels

  • Frédérique Matonti (Professeure de Sciences Politiques, Paris 1),
  • Antoine Aubert (post-doctorant, Paris 1),
  • Jean Vigreux.

Table ronde animée par Marco Di Maggio.

16 h – 17 h 30 : Témoignages.

  • Etienne Balibar (Professeur émérite, Nanterre),
  • Jacques Guilhaumou (Directeur de recherche émérite, CNRS Aix-Marseille),
  • Annie Benarous.

Table ronde animée par Roger Martelli.

17 h 30 – 18 h : Conclusions

Serge Wolikow, Professeur émérite à l’université de Bourgogne.

Pour plus d’informations voir le site de la Fondation Gabriel Péri


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.