Journée d’études « syndicalisme révolutionnaire, anarchisme et mondialisation de la communication à la « Belle Epoque ».

Après-midi d’études en ligne, jeudi 7 octobre, 14h-16h :

« Syndicalisme révolutionnaire, anarchisme et mondialisation de la
communication à la « Belle Époque » « 

organisée par Jean-Numa Ducange (Université de Rouen, GRHis-IUF) et Dominique Pinsolle (Université Bordeaux Montaigne, CEMMC) dans le cadre du projet EuroSoc

 

Programme :

Dominique Pinsolle : introduction

Lise Augot (Université de Rouen) : « L’impact des relations entre l’Irlande et les États-Unis et la Grande-Bretagne dans l’apparition et le développement du syndicalisme révolutionnaire irlandais, 1907-1914. »

Constance Bantman (University of Surrey, UK) : « Mobilités de papier : Les imprimés anarchistes et leurs circulations transnationales, 1880-1914 »

Guillaume Davranche  (auteur de « Trop jeunes pour mourir. Ouvriers et révolutionnaires face à la guerre », 2014) : « Échos de la Révolution mexicaine dans le mouvement anarchiste français (1911-1914) »

– (sous réserve) Mathieu Houle-Courcelles (PhD, Université de Laval/Université Paris 1) : « Les anarchistes du yiddishland montréalais : ancrages locaux d’un réseau transnational »

Emmanuel Plat (Docteur en histoire) : « Les connexions transfrontalières entre les  milieux ouvriers de la côte basque à la Belle Epoque. Tentatives de mise en application d’un internationalisme « circonscrit ». »

Jean-Numa Ducange : conclusions

Lien Zoom :
https://u-bordeaux-montaigne-fr.zoom.us/j/85313482360?pwd=SW5RNlpkV1Vzd3NpT2lIRVRCcFdZQT09

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.