Gouverner à gauche : entre conquête et exercice du pouvoir ? Cent ans après le congrès de Tours

EuroSoc signale cette initiative par nos fondations partenaires Fondation Jean Jaurès et la Fondation Gabriel Péri.

Il y a un siècle, en décembre 1920 à Tours, la gauche française se déchire autour de la question de la solidarité avec la Russie bolchévique et vient marquer la scission entre socialistes et communistes.

Les décennies qui vont suivre vont profondément affecter le paysage politique et fera naître une concurrence très dure pour l’exercice du pouvoir malgré des tentatives d’alliances (1936, 1945, 1981, 1997).

Cette longue histoire parfois passionnée parfois violente, pose plusieurs questions sur l’identité même de ces deux mouvements : que faire de l’internationalisme, de l’idéal révolutionnaire et plus généralement du changement social et politique lorsque socialistes et communistes occupent les plus hautes responsabilités ?

 

Retrouvez la vidéo dans son intégralité à l’adresse suivante.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.