[AGENDA] Transnational Approaches to the History of Socialism before World War One / Quelle Histoire Transnationale du Socialisme avant la Première Guerre mondiale?

Universität Leipzig, 6-7 décembre 2018
Centre for Area Studies

 

 

Transnational Approaches to the History of Socialism before World War One / Quelle Histoire Transnationale du Socialisme avant la Première Guerre mondiale?

 

Cette journée d’études s’insère dans un cycle de rencontres souhaitant s’intéresser à toutes ces manifestations « transnationales » du socialisme : circulation des textes, des idées et des acteurs socialistes entre les différents pays, travail transfrontalier, mouvements transnationaux, positions des socialistes lors des conflits – tout ce qui de quelque manière dépasse, voire efface les frontières.

Les réflexions s’ouvriront par une communication introductive qui soulèvera des questions générales concernant les horizons de la lutte ouvrière : une lutte dans le cadre national qui aspire fondamentalement à devenir une lutte globale.
La première table ronde de la rencontre donnera l’occasion de suivre le travail d’acteurs individuels, qui mettent en relation le socialisme de pays différents, soit à travers leurs trajectoires (Kròlikowski et De Paepe) soit par leurs écrits (tel est le cas de Labriola).
La deuxième partie se concentrera plutôt sur les groupes d’hommes qui contribuent à l’implantation des idées socialistes dans d’autres pays, à l’exemple des migrants européens en Argentine, ou qui ouvrent des débats qui sont per se transnationaux, telle que la réflexion de la social-démocratie internationale au sujet de l’expansion coloniale européenne.

Introduction
Jean-Numa Ducange (University of Rouen-Normandie),
L’horizon transnational du socialisme

Conférence liminaire :
Jean-Paul Tam (Diplomat, Cameroon),
Comprendre le transnationalisme sous le prisme du socialisme-marxiste avant 1914.

Panel I: Individual Trajectories and Actors of Transnationalism
Chair: Elisa Marcobelli (University of Rouen-Normandie)

Piotr Kuligowski (Adam-Mickiewicz University, Poznan),
Early Communism in a Transnational Perspective: The Case of Ludwik Królikowski’s Political Ideas in the 1840s and 1850s

Emmanuel Jousse (Centre d’Histoire de SciencesPo, Paris),
Réflexions sur l’histoire transnationale du socialisme à partir d’une approche biographique. Le cas de César De Paepe (1841-1890)

Marco Vanzulli (Bicocca University, Milan),
Le marxisme de Labriola face au révisionnisme de la IIe Internationale et la question de son adhésion à l’expansion coloniale italienne

 

Panel II: Socialism and Borders
Chair: Steffi Marung (University of Leipzig)

Wiktor Marzec (HSE Moscow) and Risto Turunen (University of Tampere),
Socialisms in the Tsarist Borderlands. Poland and Finland in a Contrastive Comparison, 1830-1907

Mohieddine Hadhri (University of Tunis),
La social-démocratie européenne face à l’expansion coloniale en Afrique du nord, 1881-1914

Lucas Poy (University of Buenos Aires),
Between gauchos and European migrants. The Socialist Party of Argentina in the years of the Second International, 1890-1914

Frank-Olivier Chauvin (University of Rouen-Normandie),
La Révolution bolchévique à Constantinople et les socialismes français. Réseaux, imaginaires et langage révolutionnaire

 

Conclusion
Matthias Middell (University of Leipzig)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.