Thierry Hohl

Docteur en histoire contemporaine, agrégé d’histoire.

A compter d’une thèse soutenue en 2001 sur les courants de gauche de la SFIO de 1921 à 1947 sous la direction de Serge Wolikow, mes travaux m’ont conduit à mener des études sur le socialisme français. Celles-ci m’ont amené à mettre en exergue les différents mondes au sein desquels se meuvent les socialistes. Plus récent, mon second axe de recherche est lié à mon intégration dans l’ESPE et concerne ce qui ressort de la professionnalisation des enseignants d’histoire-géographie.

Publications représentatives

  • Thierry Hohl, Vincent Chambarlhac, Un moment antifasciste, Montreuil, Editions de La Ville brûle, 2014.
  • « Je repique à la politique », in Vincent Chambarlhac, Thierry Hohl et Bertrand Tillier [dir.],Léon Rosenthal (1870-1932), militant, critique et historien d’art, Paris, Hermann, 2013.
  • Léon Rosenthal. Chroniques d’art de l’Humanité (1909-1917), Vincent Chambarlhac, Thierry Hohl et Bertrand Tillier [édition établie par], EUD, Dijon, 2012.
  • « Bibliothèque et collection. Quel rôle jouent les TICE dans la formation des enseignants en histoire ? », Epistémologie des disciplines et enseignement : bilans et perspectives pour la formation des maîtres , Editions Universitaires de Dijon, Dijon, 2012.
  • « Compétences et recherche dans la formation des enseignants du premier degré. Perspectives en histoire », La formation des enseignants. Professionnalisation et recherche, Guy Lapostolle [dir.], EUD, Dijon, 2012.
  • « Pernand-Vergelesses : un village socialiste ? », Les Annales de Bourgogne, Volume 332 / Tome 83 Fascicule 4 / Octobre-décembre 2011.

European Socialism | Socialisme européen