Archives de catégorie : Turquie / Turkey

Les socialistes ottomans et l’héritage révolutionnaire français

Le présent billet est issu de la communication de Frank-Olivier Chauvin lors de la journée d’étude consacrée à Georges Haupt dont les interventions filmées peuvent être trouvées ici

Les socialistes ottomans et l’héritage révolutionnaire français

 

fopc

 

L’objet de la communication permettra de revenir sur l’œuvre de l’historien et plus singulièrement sur le travail qu’il a consacré aux socialismes ottomans. La période post 1908, faisant suite à ce qui est communément appelée la révolution Jeune Turque, voit naître une libéralisation de la pensée socialiste. Aussi vacillantes et disparates soient-elles, quelques organisations dévolues au mouvement social voient le jour et tentent de correspondre avec le B.S.I.

La première partie de l’intervention, purement archivistique, permettra de présenter les quelques 250 documents présents pour la seule partie ottomane, entendue ici dans son sens le plus restrictif. Cette présentation nous permettra de revenir sur le travail effectué par l’historien, des sources de l’ouvrage la Deuxième Internationale et l’Orient, ouvrage co-écrit avec Madeleine Rebérioux, qui constitue aujourd’hui la pièce centrale de la littérature scientifique française consacrée à l’étude du mouvement social dans l’Empire ottoman[1]. Ceci fait, nous décentrerons nous regard du seul travail de Georges Haupt afin d’interroger la place qu’occupe l’étude des socialismes ottomans dans l’historiographie française. De Georges Haupt à Paul Dumont[2], nous tenterons ainsi de présenter les quelques écrits, disparates, qui peuvent former un corpus pour tout chercheur qui souhaiterait se familiariser avec cet objet d’étude.

La seconde partie reviendra quant à elle sur la place de la Révolution française dans la pensée socialiste ottomane à travers le seul fonds Huysmans. Si la littérature scientifique admet les liens, aussi symboliques soient-ils entre la Révolution et les Jeune Turcs[3], nous tenterons d’interroger, à l’appui des archives du fonds Huysmans, si de tels liens existaient entre le mouvement social ottoman et la Révolution française.

Nous commencerons par présenter une synthèse consacrée à la Révolution française dans l’historiographie ottomane à travers des pièces majeures, la première est un rapport datant de 1797[4], la seconde est celle de l’historien officiel de l’Empire qui laissa une œuvre majeure que les socialistes ottomans ne pouvaient ignorer[5].

Enfin seront présentées les relations entre la Fédération Ouvrière de Salonique et les socialistes français par l’intermédiaire de ce nœud que constituait le B.S.I. Nous focaliserons notre attention sur deux passeurs dont nous retrouvons traces dans d’autres fonds d’archives français comme celui du G.O.D.F. afin de mettre en parallèle le discours et la praxis. Ces trajectoires singulières inscrites dans le mouvement social nous permettront d’esquisser une présentation générale, mais non-exhaustive de cette organisation qui, si elle ne fut pas la première, peut être considérée comme l’une des principales.

Frank-Olivier CHAUVIN

Bibliographie sélective

BACQUET-GRAMMONT, De la Révolution française à la République d’Atatürk, Istanbul, ISIS, 1990.

BILICI Faruk. « La Révolution française dans l’historiographie turque (1789-1927) » in Annales historiques de la Révolution française, n°286, 1991. pp. 539-549.

DUMONT Paul, Du socialisme ottoman à l’internationalisme anatolien, Istanbul, ISIS, 1997.

HAUPT Georges & REBERIOUX Madeleine, La Deuxième Internationale et l’Orient, Paris, Edition Sociale ,1967.

[1] HAUPT Georges & REBERIOUX Madeleine, La Deuxième internationale et l’Orient, Paris, Edition Cujas ,1967.

[2] Bien que consacrée à l’œuvre de l’historien Georges Haupt, il nous a semblé de bon aloi de saluer le travail d’un autre historien dont nous retrouvons trace dans les archives en la personne de Paul Dumont.

[3] A titre d’exemple nous renverrons vers les actes du colloque tenu dans le cadre du bi-centenaire de la Révolution française à Istanbul, BACQUET-GRAMMONT, De la Révolution française à la République d’Atatürk, Istanbul, ISIS, 1990.

[4] Rapport remis par Ahmet Atif au Sultan en 1798, qui sera considéré comme principale source des historiens impériaux.

[5] CEVDET Ahmed, Târih-i Cevdet, Istanbul, 1884.

Journée d’étude : Autour de Georges Haupt et de ses archives : le socialisme européen et l’Internationale

Autour de Georges Haupt et de ses archives : le socialisme européen et l’Internationale

georges_haupt

Université de Rouen Normandie
7 décembre 2016, 10h-18h, Salle A509
Journée proposée dans le cadre du séminaire d’EUROSOC
En partenariat avec le séminaire « Révolution française, révolutions du monde contemporain »
(sous la direction de Michel Biard & Jean-Numa Ducange)

La bibliothèque de la Fondation Maison des sciences de l’Homme (FMSH, Paris) vient de rendre public le fonds d’archives de l’historien Georges Haupt (1928-1978). Ce fonds comprend d’importantes ressources relatives à l’histoire du socialisme européen d’avant la Première Guerre mondiale, notamment sur l’Europe de l’Est et les Balkans. G. Haupt avait conservé une partie significative des archives de Camille Huysmans, homme politique belge qui fut secrétaire du Bureau socialiste international, l’organe de direction de l’Internationale socialiste au début du XX e siècle fondée en 1900. Cette nouvelle documentation permet d’approfondir notre connaissance de l’histoire du socialisme et des débats qui le traversent avant 1914. Cette journée entend faire le point sur des recherches récentes sur le sujet, inspirées par les méthodes d’études proposées par G. Haupt et par les renouveaux proposés par l’histoire transnationale.

Comme la journée de lancement du projet EUROSOC du 15 février 2016, cette journée s’organise en trois temps : Méthodologie / Études de cas / Archives

10h – 10h20 : Jean-Numa Ducange, MCF en Histoire contemporaine, coordinateur d’EUROSOC : État d’avancement du projet EUROSOC
10h20 – 10h35 : Discussion


MÉTHODOLOGIE
10h35 – 11h : Élisa Marcobelli, docteure, EHESS : Les socialistes français, italiens et allemands et la paix avant 1914

11h – 11h15 : Discussion

11h15 – 11h30 : Pause

ÉTUDES DE CAS (1)
11h30 – 12h45 : Présidence Jean-Numa Ducange
Lucie Guesnier, docteure, Université de Paris 1 : Le cas du socialisme roumain
Alexandre Riou, master 2, Université de Rouen : Naissance et développement du socialisme tchèque
Frank-Olivier Chauvin, master 2, Université de Rouen : Les socialistes ottomans et l’héritage révolutionnaire français

12h45 – 13h00 : Discussion

ÉTUDES DE CAS (2)
14h30 – 15h20 : Présidence Michel Biard, directeur du GRHIS

Pierre Alayrac, Master 2, ENS Paris : Le congrès de Londres (1896) : comprendre le déroulement d’un congrès socialiste
Andréa Benedetti, doctorant, Université de Strasbourg : Le Bureau socialiste international : nouvelle approche

15h20 – 15h35 : Discussion

15h35 – 16h : Pause

16h – 17h20 : TABLE RONDE AUTOUR DES ARCHIVES DE GEORGES HAUPT

Présidence : Serge Wolikow, Consortium mondes contemporains

Julien Pomart (Archiviste, FMSH), Maria Grazia Meriggi (Professeure, Université de Bergame),

Michel Dreyfus (Directeur de recherches émérite, CNRS), Julien Hage (MCF, Université de Paris X-Nanterre)

17h20 – 17h45 : Discussions et conclusions

Contact : jean-numa.ducange@univ-rouen.fr

Télécharger le programme.pdf

Journée d’étude autour de Georges Haupt et de ses archives : le socialisme européen et l’Internationale

Une journée d’étude autour de l’historien Georges Haupt se tiendra à l’Université de Rouen le 7 décembre 2016.

georges_haupt

La bibliothèque de la Fondation Maison des sciences de l’Homme (FMSH, Paris) vient de rendre public le fonds d’archives de l’historien Georges Haupt (1928-1978). Ce fonds comprend d’importantes ressources relatives à l’histoire du socialisme européen d’avant la Première Guerre mondiale, notamment sur l’Europe de l’Est et les Balkans. Georges Haupt avait conservé une partie significative des archives de Camille Huysmans, homme politique belge qui fut secrétaire du Bureau socialiste international, l’organe de direction de l’Internationale socialiste au début du XXe siècle fondée en 1900. Cette nouvelle documentation permet d’approfondir notre connaissance de l’histoire du socialisme et des débats qui le traversent avant 1914. Cette journée entend faire le point sur des recherches récentes sur le sujet, inspirées par les méthodes d’études proposées par Georges Haupt et par les renouveaux proposés par l’histoire transnationale.

Comme la journée de lancement du projet EUROSOC du 15 février 2016, cette journée s’organise en trois temps :

Méthodologie / Études de cas / Archives

Jean-Numa Ducange, MCF en Histoire contemporaine, coordinateur d’EUROSOC :
État d’avancement du projet EUROSOC

Élisa Marcobelli, docteure, EHESS :
Les socialistes français, italiens et allemands et la paix avant 1914

Etude de cas (1) sous la Présidence de Jean-Numa Ducange

Lucie Guesnier, docteure, Université de Paris 1 :
Le cas du socialisme roumain

Alexandre Riou, Master 2 sciences historiques à l’Université de Rouen :
Naissance et développement du socialisme tchèque

Frank-Olivier Chauvin, Master 3 sciences historiques à l’Université de Rouen :
Les socialistes ottomans et l’héritage révolutionnaire français

Etude de cas (2) sous la Présidence de Michel Biard directeur du GRHIS

Pierre Alayrac, Master 2, ENS Paris :
Le congrès de Londres (1896) : comprendre le déroulement d’un congrès socialiste

Andréa Benedetti, doctorant, Université de Strasbourg :
Le Bureau socialiste international : nouvelle approche

Présidence : Serge Wolikow, Consortium mondes contemporains avec la présence de Julien Pomart (Archiviste, FMSH), Maria Grazia Meriggi (Professeure, Université de Bergame), Michel Dreyfus (Directeur de recherches émérite, CNRS), Julien Hage (MCF, Université de Paris X-Nanterre)

Programme journée d’étude .pdf

Pour tout renseignement veuillez contacter :
jean-numa.ducange@univ-rouen.fr