Archives de catégorie : Italie / Italy

Seminario su socialismo e rivoluzione russa / Séminaire « Socialisme et révolution russe »

Seminario su socialismo e rivoluzione russa (Bergamo, 11 settembre 2017)

 

Il seminario si terrà a Bergamo, in Aula riunioni (piazza Rosate, 2).

Ecco il programma:

ore 10

  • Lucie Guesnier, Paris I: Il socialismo dell’Europa orientale, Haupt e la Romania
  • Michel Dreyfus, Cnrs, Paris I: Haupt storico del passaggio fra la prima e la seconda Internazionale
  • Andrea Panaccione, già università di Modena e RE: La prima guerra mondiale e la rivoluzione russa nell’opera di Haupt.

Discussione

ore 15

  • Giovanni Scirocco, università di Bergamo: la rivoluzione russa e il socialismo italiano nel primo dopoguerra
  • Jacopo Perazzoli, fondazione Einaudi: la rivoluzione russa e il socialismo italiano nel secondo dopoguerra

Discussione

Coordina Maria Grazia Meriggi, università di Bergamo

_________________________________________________

Séminaire « socialisme et révolution russe »  (Bergame, 11 septembre 2017)

Le séminaire se tiendra à Bergame, dans la salle de réunion.

Au programme :

10 heures

  • Lucie Guesnier (Université Paris I) : le socialisme d’Europe orientale, Haupt et la Roumanie.
  • Michel Dreyfus (CNRS, Paris I) : Haupt historien de la période entre la Première et la Deuxième Internationale.
  • Andrea Panaccione (Université de Modène et RE) : La Première Guerre mondiale et la révolution russe dans le travail de Haupt.

Discussion

15 heures

  • Giovanni Scirocco (Université de Bergame) : la révolution Russe et le socialisme italien pendant la Première Guerre mondiale.
  • Jacopo Perazzoli (Fondation Einaudi) : La révolution russe et le socialisme italien pendant la Seconde Guerre mondiale.

Discussion

Coordonné par Maria Grazia Meriggi, Université de Bergame

Solidarité en crise ? Les socialistes français, allemands et italiens face aux crises diplomatiques à l’époque de la IIe Internationale (1889-1915)

Le présent billet est issu de la communication d’Elisa Marcobelli lors de la journée d’étude consacrée à Georges Haupt dont les interventions filmées peuvent être trouvées ici

Solidarité en crise ? Les socialistes français, allemands et italiens face aux crises diplomatiques à l’époque de la II Internationale (1889-1915)

 

 

marcobelli

 

L’opposition à la guerre de la IIe Internationale se résume souvent à un mot : « l’échec » ; celui de 1914. Or, ce jugement est réducteur et tend à lire toute l’existence de cette organisation en fonction de l’événement qui a marqué sa fin. Notre thèse propose d’étudier l’évolution de l’Internationale sans projeter sur celle-ci le déclenchement funeste de la Première Guerre mondiale : elle analyse le combat contre la guerre des socialistes français, allemands et italiens, au sein de l’Internationale et  dans chaque espace national. L’attention est particulièrement centrée sur le positionnement des socialistes pendant les crises diplomatiques internationales qui se succédèrent au début du XXe siècle. Il en ressort un constat ambivalent. D’un côté, les efforts de l’Internationale contre la guerre ne peuvent plus être considérés comme un échec. L’institution a bien réussi à créer un sentiment communautaire se fondant sur la volonté de s’opposer à la guerre. Alors que les crises se succédaient, elle apprit à répondre à ces situations de troubles internationaux. D’un autre côté, cependant, la performativité de cette opposition à la guerre changeait en fonction de l’implication directe de la France, de l’Allemagne ou de l’Italie dans les crises diplomatiques en cours. Lorsqu’un pays courrait un danger, ses socialistes exprimaient des sentiments de défiance à l’égard des camarades étrangers, ce qui empêchait ponctuellement l’Internationale de prendre des initiatives efficaces contre les dangers de la situation internationale.

Elisa Marcobelli

Journée d’étude : Autour de Georges Haupt et de ses archives : le socialisme européen et l’Internationale

Autour de Georges Haupt et de ses archives : le socialisme européen et l’Internationale

georges_haupt

Université de Rouen Normandie
7 décembre 2016, 10h-18h, Salle A509
Journée proposée dans le cadre du séminaire d’EUROSOC
En partenariat avec le séminaire « Révolution française, révolutions du monde contemporain »
(sous la direction de Michel Biard & Jean-Numa Ducange)

La bibliothèque de la Fondation Maison des sciences de l’Homme (FMSH, Paris) vient de rendre public le fonds d’archives de l’historien Georges Haupt (1928-1978). Ce fonds comprend d’importantes ressources relatives à l’histoire du socialisme européen d’avant la Première Guerre mondiale, notamment sur l’Europe de l’Est et les Balkans. G. Haupt avait conservé une partie significative des archives de Camille Huysmans, homme politique belge qui fut secrétaire du Bureau socialiste international, l’organe de direction de l’Internationale socialiste au début du XX e siècle fondée en 1900. Cette nouvelle documentation permet d’approfondir notre connaissance de l’histoire du socialisme et des débats qui le traversent avant 1914. Cette journée entend faire le point sur des recherches récentes sur le sujet, inspirées par les méthodes d’études proposées par G. Haupt et par les renouveaux proposés par l’histoire transnationale.

Comme la journée de lancement du projet EUROSOC du 15 février 2016, cette journée s’organise en trois temps : Méthodologie / Études de cas / Archives

10h – 10h20 : Jean-Numa Ducange, MCF en Histoire contemporaine, coordinateur d’EUROSOC : État d’avancement du projet EUROSOC
10h20 – 10h35 : Discussion


MÉTHODOLOGIE
10h35 – 11h : Élisa Marcobelli, docteure, EHESS : Les socialistes français, italiens et allemands et la paix avant 1914

11h – 11h15 : Discussion

11h15 – 11h30 : Pause

ÉTUDES DE CAS (1)
11h30 – 12h45 : Présidence Jean-Numa Ducange
Lucie Guesnier, docteure, Université de Paris 1 : Le cas du socialisme roumain
Alexandre Riou, master 2, Université de Rouen : Naissance et développement du socialisme tchèque
Frank-Olivier Chauvin, master 2, Université de Rouen : Les socialistes ottomans et l’héritage révolutionnaire français

12h45 – 13h00 : Discussion

ÉTUDES DE CAS (2)
14h30 – 15h20 : Présidence Michel Biard, directeur du GRHIS

Pierre Alayrac, Master 2, ENS Paris : Le congrès de Londres (1896) : comprendre le déroulement d’un congrès socialiste
Andréa Benedetti, doctorant, Université de Strasbourg : Le Bureau socialiste international : nouvelle approche

15h20 – 15h35 : Discussion

15h35 – 16h : Pause

16h – 17h20 : TABLE RONDE AUTOUR DES ARCHIVES DE GEORGES HAUPT

Présidence : Serge Wolikow, Consortium mondes contemporains

Julien Pomart (Archiviste, FMSH), Maria Grazia Meriggi (Professeure, Université de Bergame),

Michel Dreyfus (Directeur de recherches émérite, CNRS), Julien Hage (MCF, Université de Paris X-Nanterre)

17h20 – 17h45 : Discussions et conclusions

Contact : jean-numa.ducange@univ-rouen.fr

Télécharger le programme.pdf